Forum RPG basé sur la série des livres de Anne Robillard
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle mission (Mael, De, Seb, Kai)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amael
Administratrice-Fondatrice-Agent
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 36
Localisation : Dans mon nouvel appart! :D
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Âge:: 25 ans
Conjoint: :'( :'(
Profession: Conservatrice au musée

MessageSujet: Une nouvelle mission (Mael, De, Seb, Kai)   Jeu 27 Juil 2017 - 5:00

Amael s'était plongée dans le travail depuis sa séparation d'avec Jale, autant au musée qu'à l'agence. Elle voulait oublier le mal qu'elle avait fait à l'homme bien malgré elle. Elle l'aimait toujours mais plus le même amour. Avec le temps, leur relation s'était transformée en habitude et bien qu'ils s'inquiétaient encore l'un de l'autre lorsqu'ils partaient en mission, ce n'était plus cela pour la jeune femme. Elle avait bien tenté de se dire que ce n'était qu'une mauvaise passe, que tout rentrerait dans l'ordre mais au bout d'un certain temps, elle avait du se rendre à l'évidence. Elle avait brisé Jale lorsqu'ils avaient discuté et avait pleuré autant que l'homme, sinon plus. Au fil des jours, elle avait emballé ses trucs, quittant la maison peu à peu. Elle avait emménagé dans un appartement fourni par l'ANGE avec un nouveau coloc, le temps qu'elle se trouve quelque chose à elle. Elle avait refusé d'habiter avec De de peur de voir leur amitié se détruire également. Beaucoup de son stock était entreposé, attendant de nouvelles pièces où il pourrait être heureux à nouveau. Après quelques mois, elle s'était adapté à sa vie avec James, évitait le garage de l'agence comme la peste et elle savait que Jale évitait les labos aussi et elle s'était jeté à corps perdu dans les expositions du musée. Elle était souvent la première arrivée le matin et la dernière repartie, et ça quand elle ne s'endormait pas sur le divan dans son bureau. Elle soupçonnait d'ailleurs le gardien de sécurité de venir déposer une couverture sur elle lorsqu'il faisait sa tournée puisqu'elle se retrouvait souvent cachée, ses lunettes sur le bureau près d'elle mais elle ne l'avait jamais pris sur le fait. Elle savait également qu'elle avait eu l'air épuisée, probablement encore mais la prochaine mission qui venait de lui être confiée allait l'amener à penser à autre chose et elle aurait, bizarrement, des nuits et des heures pour se reposer sans se casser la tête.
Elle devait effectivement partir pour New York en compagnie de trois autres agents pour veiller à ce qu'une rencontre de hauts dirigeants de plusieurs pays se déroule bien. Il y aurait là des présidents, des premiers ministres, de la royauté et les agents devraient se mêler aux rencontres et passer pour des invités importants. Édith lui avait remis un coffre contenant toutes ses tenues et Amael n'avait pas eu le temps de les regarder. Les armes étaient pratiquement toutes facilement camouflables, des armes discrètes. Elle avait son dossier entre les mains, sa nouvelle identité qu'elle étudierait dans l'avion devant l'amener à New York. Amael adorait New York. Elle avait même dit à Jale qu'elle pourrait demander une mutation ailleurs si cela pouvait aider le jeune homme et avait visé la Grosse Pomme. Jale avait refusé son offre. Elle espérait qu'ils auraient un peu de temps pour aller flâner dans les parcs, les rues si vivantes peu importait l'heure, aller manger dans les restaurants, etc. Elle ne se berçait cependant pas d'illusion, les temps libres étaient habituellement très rares.
Son coffre, ses armes, tout était déjà rendu à l'aéroport devant l'amener aux États-Unis. Elle attendait maintenant le transport et les autres agents assise près de la porte, sur son éternelle poubelle. Elle s'attendait à voir Derhowen arriver mais détestait qu'Édith lui cache l'identité de ses collègues. Son enveloppe était dans son sac sur son dos mais elle ne pouvait l'ouvrir présentement. Elle espérait seulement que les autres en sauraient plus qu'elle et surtout, que la directrice ne lui avait pas fait le coup de l'envoyer en mission avec Jale. Elle pourrait être professionnelle mais souvent, lorsque perdue dans ses pensées, elle savait que son visage laissait filtrer beaucoup trop d'informations. Comme quand elle était heureuse de voir De ou qu'elle reluquait les fesses de... Elle releva les yeux, soupirant et tapa du talon sur la poubelle, s'impatientant.

_________________


Ceux qui vivent dans la crainte, meurent victimes de leurs propres terreurs. -R.M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derhowen
Administratrice-Fondatrice-Agent
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 34
Localisation : Québec Beach
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Âge:: 26 ans
Conjoint: Son beau british juste à elle : Sam!!!
Profession: Instructeur au collège policier

MessageSujet: Re: Une nouvelle mission (Mael, De, Seb, Kai)   Ven 28 Juil 2017 - 3:47

Derhowen avait fait de nombreux aller et retour entre la base d'Alert Bay et Montréal au courant des derniers mois, elle y avait prit la responsabilité de deux nouveaux groupes d'agents en formation. C'est elle même qui l'avait demandé à Édith afin de prendre de la distance, de s'éloigner un peu de Samuel. Leur relation s'était fini par une journée de printemps, ils avaient tenté de discuter, de retrouver une certaine normalité, mais la jeune femme s'était vite rendu compte que les blancs prenaient plus de place dans leurs vies que les moments de joies ou simplement du sentiment d'être heureux de se retrouver. Ils avaient fait des efforts tous les deux, essayant vraiment, mais malgré tout cela, ils s'étaient éloignés tant et si bien que la solution avait été de rompre. La rouquine avait fait ses bagages et avait demandé au service du logement de la base de lui trouver un endroit ou vivre. Le sort avait voulu qu'elle se retrouve à habiter le même bloc que Kai. Ils étaient sortie quelques fois ensemble, mais Derhowen ne voulait pas se jeter dans une relation pour en oublier une. C'était la raison pour laquelle elle avait reçu un mémo ce matin là d'Édith lui annonçant qu'elle était attendu pour une mission d'ordre diplomatique avec 3 autres agents. Elle redoutait de rencontrer les trois autres agents en question de peur de devoir endurer Sam ou encore Jale. Elle n'avait pas la classe et le civisme de Maël. Au moins, elle n'avait pas eu à faire grands bagages, des gens avaient déjà tout planifié, des tenues aux produits corporels en passant par les armes. Tout ce qu'elle avait prit était son vieux sac à dos ou se retrouvait le dossier de sa mission fraîchement imprimé. Comme elle avancait dans le corridor menant au point de rencontre avec les autres elle entendit cogner contre une poubelle. Aussitôt un sourire incurva ses lèvres, elle avait reconnu le bruit des bottes de Mael contre sa sempiternelle poubelle. Elle tourna le dernier croche et si mit à rire franchement, la noiraude était belle et bien assise sur sa poubelle.

- Il me semblait bien avoir reconnu quelqu'un frapper contre une poubelle et ca, ca ne pouvait qu'être toi!

De s'approcha un grand sourire ravit, ca faisait près de trois semaines qu'elle n'avait pas revue sa meilleure amie.

- Laisse moi deviné, Édith t'envoie sur une mission diplomatique?
Elle t'a aussi demandé de me surveiller que je ne cause pas d'incident S'il te plait, dit moi qu'on est pas jumelées aux deux autres?


En prononçant ces derniers mots elle ne pu s'empêcher de grimacer, la dernière chose dont avait besoin les deux jeunes femmes s'étaient de se retrouver en mission avec leurs ex!!!

_________________


''Certainty of death, small chance of success...
What do we waiting for!'' Gimli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amael
Administratrice-Fondatrice-Agent
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 36
Localisation : Dans mon nouvel appart! :D
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Âge:: 25 ans
Conjoint: :'( :'(
Profession: Conservatrice au musée

MessageSujet: Re: Une nouvelle mission (Mael, De, Seb, Kai)   Ven 28 Juil 2017 - 5:33

Le visage d'Amael se fendit d'un large sourire quand elle vit Derhowen tourner le coin. La rouquine passa un commentaire sur le fait que Mael était assise sur une poubelle et cette dernière haussa les épaules.

- Et oui, c'est ma poubelle. Ils la vident régulièrement et le son est bon ici quand je cogne dessus.

Pour appuyer ses dires, elle redonna un coup de talon à la poubelle. Puis elle sauta en bas et s'approcha de sa meilleure amie.

- Tu viens à New York avec moi? demanda la noiraude.

Quand De demanda si elle avait été affectée à la mission diplomatique en même temps, Amael hocha la tête, souriant.

- Non, elle ne m'a rien demandé de la sorte. Je pense que depuis le temps, Edith sait très bien que je ne te surveillerai pas et que tu ne le feras pas non plus.

Elle perdit cependant son sourire quand De lui demanda si elles étaient jumelées avec leur ex. Elle haussa les épaules et espéra que non.

- J'espère que non! Je n'ai rien contre Jale mais je ne me vois pas passer toute la mission à jouer avec lui. Je ne serais pas capable de le regarder. Et tout dépendant ce qu'on doit être, j'ai déjà du jouer un couple marié avec lui, je ne veux pas avoir à partager une chambre d'hôtel avec lui et à jouer l'épouse adoratrice.

Elle savait que De n'avait pas plus envie qu'elle de devoir travailler avec Sam. Si sa rupture avec Jale s'était fait dans le respect malgré les larmes et tout (il y avait tout de même beaucoup en ligne de compte, la maison, les voitures mais ce n'était que du matériel, le pire avait été de laisser Damien derrière elle), elle ne savait pas si celle de De avait été aussi calme. Elle pencha la tête, regardant son amie.

- J'en déduis donc que tu n'as aucune idée de qui nous accompagne.

Puis, elle passa ses bras autour de la rouquine, la serrant contre elle et appuya son front contre la tempe de son amie.

- Tu m'as manqué Carotte. Je suis contente de partir en mission avec toi.

Puis, par mesure de précaution, elle frappa le bras de De.

- Non, je ne suis pas malade.

*****

Kai avait reçu son ordre de mission et il s'attendait vraiment à avoir plus de détails. Il savait que tout était dans le dossier qu'on lui avait remis mais Edith ne lui avait que mentionné le lieu de la mission et qu'il serait jumelé avec trois autres agents, sans lui dire qui étaient ces agents. Il espérait beaucoup être avec Derhowen, considérant qu'elle était celle qu'il connaissait le plus. Il avait bien rencontré d'autres agents, Sam à l'armurerie, à qui il n'avait surtout pas mentionné connaitre Derhowen, Jale au garage, à qui il n'avait absolument rien à dire, le gars semblant constamment en colère ou songeur voire même triste, il avait connu le médecin de la base, avait croisé Nicholas, Raphael et quelques autres mais ne s'était pas lié d'amitié avec eux.
Il marchait présentement dans les couloirs, se rendant au point de rendez-vous où le transport viendrait les prendre et il était dans ses pensées. Son bagage était petit, l'agence s'étant chargée de lui fournir vêtements, souliers, armes et même déodorant. Il n'avait d'ailleurs pas pu dire son mot sur les vêtements ni sur les parfums...sur rien en fait.
Plus il approchait, plus il entendait parler et reconnut la voix de la rouquine. Quand il tourna la coin, il la vit en discussion avec une noiraude aux cheveux courts qu'il supposa être Amael.


- Vous faites partie du voyage aux États? demanda-t-il, surplombant les deux petites femmes.

Il adressa un sourire à Derhowen et tendit sa main à Amael.

- Je suis Kai. Je suppose que tu es Amael. De m'a beaucoup parlé de toi.


*****

Lorsque la montagne humaine se déplaça près d'elle, Amael leva les yeux. Elle saisit la main de l'homme.

- Sûrement qu'elle a parlé de moi, je suis la personne la plus importante de sa vie. Elle ne m'a pas parlé de toi par contre...

Elle tourna les yeux vers sa copine et sourit.

- Je savais que j'étais ton sujet de conversation préféré, je suis tellement adorable...

_________________


Ceux qui vivent dans la crainte, meurent victimes de leurs propres terreurs. -R.M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derhowen
Administratrice-Fondatrice-Agent
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 34
Localisation : Québec Beach
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Âge:: 26 ans
Conjoint: Son beau british juste à elle : Sam!!!
Profession: Instructeur au collège policier

MessageSujet: Re: Une nouvelle mission (Mael, De, Seb, Kai)   Ven 28 Juil 2017 - 7:12

Derhowen rendit le gros câlin à sa meilleure amie. Elle était vraiment contente de la voir.

- Et oui! Tu vas devoir m'endurer pour une autre mission! Pauvre toi... Quoique je suis tellement irrésistible.

Elle fit un clin d'oeil à l'autre jeune femme grimaçant alors que Maël répondait à sa question.

- Oui, tu as raison, depuis la bague... Elle est presque gentille avec nous deux. HAHA! Gentille! En tout cas!

L’atmosphère devient sérieux alors que les ex étaient mentionnés. Malgré les mois passé, cela demeurait un sujet chaud qu'elles n'osaient pas aborder pour ne pas faire jaillir des émotions bien enterrés. Amael semblait surmonter l'épreuve même si elle avait eu beaucoup plus à perdre que la rouquine. De avait apporté ses animaux et ses vêtements, préférant laisser les meubles à Sam. Des meubles, que du matériel et de toutes façons, ils lui auraient constamment rappelé les bons moments et rappelé Samuel aussi. Ce qu'elle ne tenait pas. Après leurs rupture, elle avait commencé à faire affaire avec l'armurier de la base d'Alert Bay, elle me tenait pas vraiment à se retrouver en tête à tête avec Sam dans un endroit couvert d'armes et de munitions. Oh! Ce n'était pas en Sam qu'elle n'avait pas confiance, mais en elle même. Elle avait la rancune facile surtout en amour. Elle se secoua la tête, chassant ces idées.

- Quitte à avoir une note à mon dossier, si je les vois atterrir ici,
je refuse cette mission. Toi, tu es capable d'être correcte, pas moi!
Ni avec l'anglais, ni avec ton ex!

- Nop! Je ne sais vraiment pas qui va nous accompagner. Tu crois qu'on va encore devoir jouer les épouses parfaites? Édith n'a donc aucune imagination comme scénario possible?!


Derhowen se laissa aller à l'étreinte de son amie.

- Moi aussi, il était temps qu'on nous réaffecte ensemble sur une mission! Tu es incapable de prendre soin de toi, ben de ton crâne quand je ne suis pas là!

Elle se frotta le bras la ou Maël lui avait foutu un coup.

- Outch!!! N’abîme pas la marchandise tout de suite!

Elle se retourna lorsqu'une immense ombre les surplomba. Aussitôt elle se fendit de son sourire en coin personnel spécial ' toi je te trouve pas mal de mon goüt'.

- Oui, on en fait partie toutes les deux, bien les trois maintenant.

La rouquine répondit au sourire du grand tas de muscle succulent et écouta l'échange entre sa best et son voisin de pallier tout en essayant de ne pas trop reluquer ce dernier. Ce qui, on va se le dire, n'était pas très facile, cet homme étant un pécher sur deux pattes. Quand elle entendit la réplique de la noiraude, elle se mit à rire!

- HAHAHA! Oui, la plus importante dans ma vie, enfin, son ego est très important! Dit-moi Maël, tu n'aurais quand même pas retouché à cette boite? Tu sais, celle qui renferme la copie bitch d'une autre époque...

Derhowen la taquinait, d'ailleurs, elle lui tira la langue pour le lui signifier. Pauvre Kai, elle est sa meilleure amie partageaient tant de souvenirs commun que parfois elles étaient difficile à suivre.

- Bon! D'accord, D'accord, je vais faire les vraies présentations.
Kay, je te présente Amael Archer, ma meilleure amie que je surnomme affectueusement Cortex. Amael, je te présente Kay, un de nos collègue ici à la base, un insulaire, comme nous, mon voisin de palier qui est aussi l'homme le plus fort que je connaisse, sans compter qu'il est presque capable d'engloutir un cochon de lait à lui tout seul! Je crois que ca fait le tour!
Ajouta t-elle taquine. Sans même sans rendre compte, elle posa sa main sur le bras du bel agent, après tout, De n'avait jamais caché qu'elle était une personne tactile.

**********

Sebastian venait juste de quitter le musé. Il y avait travaillé comme un beau diable depuis les trois dernières semaines en compagnie d'Amael pour leur nouvelle exposition. Il n'allait pas se plaindre de tout ce temps passé à côtoyer la jeune femme, cela avait eu plusieurs avantages intéressants. C'est avec un sourire aux lèvres, un peu perdu dans ses pensées, toutes dirigées vers son bureau qu'il avait balayé de son contenu ou il avait ensuite posé les petites fesses de... Il respira un grand coup, ce n'était pas le moment de penser à ce la finalement. Bref, il entra dans la cafétéria pour y découvrir Amael, une petite chose rousse et un immense montagne de muscles. Son ordre de mission disait clairement qu'il serait accompagné de trois autres agents. Il afficha un sourire sur de lui et les rejoignit.

- Bonjour vous tous. Amael Il lui adressa un sourire entendu,
complice.

- Tu dois être Derhowen, Amael parle souvent de toi, en fait elle parle de poils de carotte. Il regardait toujours Amael, question de voir sa réaction, mais il croisa le regard de la rouquine qui le dévisageait un sourcil levé, il devrait faire attention à elle, elle ne semblait pas dupe. Il se retourna vers le troisième agent.

- Je n'ai pas eu la chance de te rencontrer Il tendit la main vers monsieur muscles.

- Moi c'est Sebastian.



_________________


''Certainty of death, small chance of success...
What do we waiting for!'' Gimli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amael
Administratrice-Fondatrice-Agent
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 36
Localisation : Dans mon nouvel appart! :D
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Âge:: 25 ans
Conjoint: :'( :'(
Profession: Conservatrice au musée

MessageSujet: Re: Une nouvelle mission (Mael, De, Seb, Kai)   Sam 29 Juil 2017 - 5:53

Amael émit un gémissement quand Derhowen annonça qu’elle devrait l’endurer pour une autre mission.

- Ah non! Seulement si tu me promets que tu prendras tous les coups à la tête. La mienne commence à mieux aller.

Derhowen partagea son avis concernant le travail avec leur ex.

- Ah! Je ne pourrai pas être correcte! Je pleurerai et je m’excuserai pour des choses que je n’ai pas faites et pour d’autres que j’ai faites et pour celles que je ferai.

Elle haussa les épaules, regardant par terre un moment. Jale lui manquait bien sûr mais Damien aussi et ce n’était qu’un gamin. Elle lui avait promis qu’il pouvait venir la voir quand il voulait, l’appeler, la texter et qu’elle serait toujours là pour lui mais elle savait que le jeune homme serait solidaire avec son frère et qu’il s’écoulerait probablement un peu de temps avant qu’il n’apparaisse. Elle releva la tête quand De changea de sujet.

- Je ne sais pas quel scénario on jouera… Seulement que l’on doit se mêler aux diplomates présents… Je serai peut-être la fille d’un homme important… La fille pourrie gâtée, chiante, couchant à droite et à gauche, cachant des scandales scabreux.

Elle éclata de rire. De se rapprocha encore plus d’elle et Amael sourit contre la tempe de sa copine.

- C’est quand tu es là que mon crâne est en danger Poils de Carotte.

Après avoir rigolé et frappé De, un nouvel agent fit son apparition et Mael reconnut le sourire en coin de De. Son regard passa de la rouquine à l’homme et revint sur la jeune femme. Amael sourit en coin, certaine que De comprenait qu’elles auraient une discussion plus tard. Elle se présenta, un peu baveuse, à Kai et pinça les lèvres.

*Différent de Sam… Tu passes d’un extrême à l’autre ma beauté…*

Un sourire étira ses lèvres à cette pensée. Elle écouta De lui demander si elle n’avait pas ouvert la boite de Pandore à nouveau. Amael grogna.

- Ce n’était pas Pandore, marmonna-t-elle, se rappelant ce qu’elle avait fait subir à Derhowen et à Jale. Et non, je n’ai pas rejoué avec elle.

La rouquine fit les présentations et Amael apprit que Maui se nommait en réalité Kai et qu’il habitait près de chez De. La noiraude souleva un sourcil. Ce n’était pas la première fois que Derhowen succombait à l’un de ses voisins. Et aux gestes et aux paroles qu’elle avait, Mael savait que sa copine n’était pas insensible au bel Hawaiien.

- Enchanté Kai. Elle ne m’appelle pas réellement Cortex, elle est seulement jalouse de mon intelligence… Pour une blonde, je la surprends… Mais ce n’est que des informations plus ou moins inutiles qui me servent quand je suis mal à l’aise ou gênée ou… Mais parfois ça s’avère utile sur le terrain… comme en cas de zombies, de vampires, de fantômes, d’esprit, ou peu importe. Des fois aussi je sors des infos qui ne veulent rien dire juste parce que j’en ai marre du silence. J’ai un métier qui peut parfois être très silencieux et solitaire… Donc j’aime bien discuter quand je peux… Elle réalisa qu’elle venait de vomir une série de trucs plus ou moins pertinents et haussa les épaules. Bref… Nous verrons bien quel genre d’agent tu es et si tu travailles bien en équipe. Elle pencha la tête vers l’homme. Mais De est à moi…

Elle afficha un sourire amical qui faiblit légèrement quand elle vit arriver Sebastian. L’homme était tout sourire quand il les rejoignit. Il les salua et quand il lui envoya un sourire complice, elle en aurait gémi. Jamais Derhowen ne laisserait passer cela. Et pour en rajouter, il se présenta à Derhowen, lui disant que Mael l’appelait Poils de Carotte. Amael ouvrit légèrement la bouche, comme pour parler, mais se contenta de la refermer, l’étirant comme si elle sentait le trouble à l’horizon. Il se présenta ensuite à Kai. Mael prit la relève.

- Sebastian, voici Derhowen, ma meilleure amie et probablement la meilleure agente de la base de Montréal. Voici Kai, que je viens aussi de rencontrer. Et voici Sebastian. Il est arrivé… Il y a quoi? Quelques mois? Il travaille également au musée, il est le directeur de l’exposition sur l’Europe Centrale et de l’Est. Donc il est sous mes ordres…

Elle plissa le nez, démontrant qu’elle blaguait. Elle monta ensuite sa main à sa bouche, entreprenant de ronger la peau autour de son ongle. La rouquine poserait sûrement des questions et Mael n’était pas prête à raconter que, quelques semaines après sa séparation, elle et Sebastian avaient passé la journée à noter, inspecter et se promener dans le musée pour réorganiser certaines présentations et discuter de l’exposition itinérante. Mael devait renvoyer celle sur les samouraïs et elle avait lu les présentations de d’autres expositions et devait porter son choix sur l’une d’entre elles. Elle ne savait pas et hésitait entre les Thraces, un peuple encore mal connu, une exposition sur Hokusai, sûrement l’artiste le plus populaire et influent du Japon, décédé en 1849, ou sur les différentes religions dans le monde. Celle sur les Thraces l’intéressait beaucoup ainsi que celle sur les religions mais, possédant déjà beaucoup d’expositions sur l’histoire et moins sur l’histoire de l’art, elle hésitait à choisir. Après avoir parcouru le musée à quelques reprises, ils s’arrêtèrent au bureau de Sebastian pour qu’il puisse prendre sa veste et enfin quitter, ayant été assez retenu au musée… Après tout, il n’était qu’un employé, et si il devait rester plus tard c’était pour son aile, pas pour guider la directrice. Puis l’homme avait avoué s’inquiéter pour elle, qu’elle semblait plus songeuse, moins souriante et il avait glissé ses doigts le long de sa joue et Mael avait flanché, l’embrassant, glissant enfin ses doigts dans les cheveux de Sebastian, attirant son visage à elle. D’un bras il avait dégagé son bureau et il l’avait hissée sur son bureau. Elle n’avait même pas résisté, désirant même ce qui s’était produit. Sebastian était ensuite parti chez lui et Mael était restée à réfléchir au musée, se demandant si elle n’avait pas ajouté un nouveau problème à sa montagne déjà existante.

*****

Kai essaya de comprendre ce que De voulait dire quand elle parla d’une bitch d’une autre époque et ce que Mael marmonna dans sa barbe mais n’y parvint pas. La noiraude eut ensuite un discours auquel l’homme se contenta de hocher la tête. De posa sa main sur son bras et il regarda la minuscule main contre son avant-bras. Puis, le quatrième membre de leur groupe apparut, un autre homme qui se présenta comme étant Sebastian. Mael le présenta et fit une drôle de face, De fit une drôle de face et Kai eut soudainement envie de rire devant la situation. Il fit glisser sa grande main dans le dos de De, la rapprochant discrètement et lui souriant.

*****

Mael s’impatientait. Son pouce commençait à manquer de peau et elle enfouit ses mains dans ses poches.

- Bon, on peut y aller? Le transport est prêt? Je veux que De me lise le rapport et me donne ma nouvelle identité…

Elle aurait voulu être plus près de Sebastian mais elle ne venait pas de scrapper quelques années de sa vie pour se retrouver dans les bras d’un homme à nouveau. Elle n’éprouvait rien pour Sebastian si ce n’était que de l’amitié et de l’attirance purement physique. Elle se rappelait avoir éprouvé la même peur avec Jale après leur première rencontre et leur fin de semaine passée dans le lit de l’homme.

- De! Tu t’assois avec moi.

_________________


Ceux qui vivent dans la crainte, meurent victimes de leurs propres terreurs. -R.M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derhowen
Administratrice-Fondatrice-Agent
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 34
Localisation : Québec Beach
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Âge:: 26 ans
Conjoint: Son beau british juste à elle : Sam!!!
Profession: Instructeur au collège policier

MessageSujet: Re: Une nouvelle mission (Mael, De, Seb, Kai)   Sam 29 Juil 2017 - 21:10

Les deux agentes parlaient de la mission à venir, racontant des tranches de vies. Elles étaient tout simplement contente de se retrouver. Les deux venaient de vivre un bout difficile, des ruptures douloureuses et encore une fois, elles avaient été là l'une pour l'autre. La famille à De était loin et Amaël n'avait pas les meilleurs relations avec la sienne. L'Irlandaise était donc la famille de l'Écossaise. Bizarre comme coïncidence, mais les faits étaient là.

Derhowen ne rallongea pas le sujet des ex. Elles auraient amplement le temps d'en reparler lorsqu'elle se retrouveraient seules ou quand elles iraient boire des whisky à leurs taverne préférée. Amaël croyait avoir la chance de jouer les rejetons d'une riche et influente famille, De se mit à rire!

- HAHAHA! Tu peux oublier cela! Tu sais très bien que ce n'est pas dans les habitudes d'Édith de nous donner des rôles aussi intéressants à jouer. Le sarcasme s'entendait clairement dans l'intonation de la petite chose rousse.

- Connaissant notre patronne, elle va nous jumeler à des agents masculins et on devra encore jouer les épouses. Sauf que cette fois-ci, pour nous faire chier encore plus, on sera de la haute! De leva les yeux au ciel, appuyant ses dires.

Kai arriva sur ces entre-faits et comme De le trouvait plus que de son goût, son attitude changea un peu, ce qui ne passa pas inaperçu aux yeux de la noiraude. La rouquine rougit légèrement, consciente de s'être fait démasqué, mais elle n'avait jamais rien pu cacher à sa meilleure amie. Elle lança un regard entendu à Maël, le genre de regard qui voulait dire : 'Je sais que tu sais que je sais, tu pourra bien me poser les questions que tu veux, mais pas ici, pas maintenant!'

Les présentations se firent et à la grande surprise de De, Amaël se montra possessive envers elle. Comme si elle ne faisait pas confiance au nouvel agent. Quoi qu'à bien y penser, c'était compréhensible. Les relations ne se nouaient pas facilement au sein d'A.N.G.E. Les missions chamboulaient tout, même nos propres croyances parfois! Bref, avant qu'Amaël puisse faire confiance à Kai, ce dernier aurait à faire ses preuves.

Durant ses présentations, la noiraude déblatéra plein d'informations en très peu de temps. Ce genre de comportements, De ne l'avait pas observé depuis un sacré bout chez son amie. C'était un signe que les nuages commençaient à pâlir et que le beau temps émotionnel s'en venait! Le fait que le sourire de sa meilleure amie faiblisse un peu fit se retourner De vers le nouvel arrivant, le quatrième de leur équipe pour cette mission. Son regard vert émeraude passa rapidement d'Amaël à celui se présentant comme Sebastian. Elle nota pleins de petits détails dans ce cour échange et ce fut à son tour de vérouiller son regard perçant à celui de l'Irlandaise.

* Hummm.... Je serai pas la seule certain à devoir parler ce soir quand on va se retrouver seule, crois-moi ma belle! *

Un sourire moqueur, un peu carnassier se dessina sur les lèvres roses de la rouquine. Elle fit un signe de tête à celle qu'elle considérait comme sa soeur. Elle voulait ajouter un pique de vive voix, mais elle ne pu le faire, se retrouva au contraire sans voix alors que Kai l'attirait par la taille contre lui. Ses pupilles se dilatèrent et elle leva la tête, se cassant le cou pour regarder le trop bel homme. Elle leva un sourcil intérogateur, mais les paroles de Maël interrompirent le court de ses pensées.

- Hum, hum! Elle s'éclaircit la gorge.

- Tu veux que JE te lise les documents de la mission? D'accord.


*****************

Sébastian écouta parler les autres. Il était sur de lui,
ce n'était pas sa première mission. Il fut surprit cependant quand Amaël dit qu'elle voulait s’asseoir avec De. Il fit jouer ses épaules et alors que son amante sautait en bas de la poubelle sur laquelle elle était jusqu'alors assise, il remarqua son habillement. Il la regarda de haut en bas. C'était la première fois qu'il la voyait habillé comme cela. Jeans taille basse, t-shirt geek et une paires de cap d'acier aux pieds. Il nota mentalement que c'était moins facile à retirer si jamais l'envie leurs prenaient de réitérer l'expérience du musé.


- Je ne vois aucun inconvénient à partir sur le champs. Selon le dernier message que j'ai reçu, nos bagages et nos armes sont déjà rendu dans nos chambres respectives. J'ai pris le temps de lire un peu nos ordres de missions et il semblerait que nous soyons en équipes de deux comme couvertures.

Il se dirigea vers l'entrée d'un des garages de la bas eou les attendait un VUS noir qui les conduirait à l'aéroport ou un jet privé devait les amener jusqu'à New-York. Il prit place en avant et prit le volant.


******************

À contre-coeur, la rouquine avança vers l'entrée, laissant glisser doucement la main de kai sur ses hanches, presque sur ses fesses et elle prit Amaël par la main, l’entraînant avec elle vers le VUS. Elle regarda partout dans cette portion du garage pour s'assurer qu'ils ne feraient pas une mauvaise rencontre qui se nommait Jale. Mais, elle ne le vit nul part. Elle fit entrer Maël en premier et prit place à ses côtés, bouclant sa ceinture.


_________________


''Certainty of death, small chance of success...
What do we waiting for!'' Gimli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amael
Administratrice-Fondatrice-Agent
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 36
Localisation : Dans mon nouvel appart! :D
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Âge:: 25 ans
Conjoint: :'( :'(
Profession: Conservatrice au musée

MessageSujet: Re: Une nouvelle mission (Mael, De, Seb, Kai)   Dim 30 Juil 2017 - 0:51

Derhowen repoussa son idée d’être la fille d’un riche diplomate et Mael fit la moue. Elle n’avait pas envie d’être l’épouse d’un autre agent, peu importait de qui il s’agissait. Jouer les épouses amourachées, dociles, fières ne lui disait absolument rien. Quand le grand Hawaiien se présenta, elle sut immédiatement avec qui De voudrait jouer à la madame. Et au regard que la rouquine lui jeta, elle savait qu’elle savait. Amael se contenta de sourire, ayant bien compris que De ne voulait pas subir de questions gênantes. Et bien sûr, Mael en bonne amie ne lui en poserait qu’en privé… Si elles avaient un moment privé. Si comme le craignaient les agentes, leur couverture était celle d’épouses, elles devraient partager leur chambre avec leur « époux » et ne pourraient pas parler toute la nuit.
Quand Sebastian apparut et que Derhowen la dévisagea, Mael sut qu’elle aussi passerait au confessionnal. Elle haussa les sourcils vers De, suppliant elle aussi d’attendre l’intimité avant de lui poser des questions. Amael ne savait plus comment réagir. Elle avait essayé de tout cacher à De mais la rouquine n’avait eu qu’à la voir parler et agir pour tout deviner. Elle ne voulait pas être froide et distante avec Sebastian mais elle ne voulait pas que le bel homme se fasse de fausses idées. Ce n’était que le coup d’un soir…


*Ou de plusieurs… si jamais il veut encore après ce beau témoignage d’indifférence!* lui souffla son cerveau.

* La ferme toi!*

Quand elle remarqua le discret mouvement de Kai envers De, la tirant légèrement vers lui, d’autres organes entrèrent dans la partie.

*Tu sais que tu as envie de nous replonger dans ses cheveux! *Dirent ses doigts et elle les serra en poing.

*Pourquoi Kai tient-il De si près quand Seb ne s’approche même pas de nous!* se plaignirent ses fesses.

*Oh c’est pas vrai!*

Elle faillit gémir pour vrai. De la sortit de ses pensées quand elle s’éclaircit la gorge. Mael releva la tête, regardant sa copine.

- Huh?

*Wow! C’est avec ce commentaire plein d’intelligence que tu vas prouver à Sebastian que tu es une femme intéressante.*

*Tu veux que je rentre un Q-Tips dans mon oreille pour te poker à mort?*

- Bah, je peux le lire mais c’est tellement plus amusant quand tu lis et que l’on passe nos commentaires. C’est sûr que Kai et Sebastian peuvent lire avec nous si ils veulent… Je ne connais pas leurs…hum… habitudes.

Elle entreprit de punir son pouce pour le commentaire émis auparavant, ses yeux passant sur ses collègues, tâchant de ne pas trop s’attarder sur le beau Roumain. Elle remarqua qu’il la détaillait et prit soudainement conscience qu’ils ne s’étaient jamais vu autre que dans des vêtements de travail, même lorsqu’ils s’étaient échappé dans le bureau de l’homme, jamais ses vêtements n’avaient quitté son corps. Elle le regarda également, en jeans, une chemise ouverte sur un t-shirt qui moulait ses pectoraux mais ne permettait pas de voir ses bras et en espadrilles.
Finalement ils partirent et quand il annonça qu’ils seraient en équipe de deux, elle hocha la tête et regarda Derhowen. Elle savait trop bien que la rouquine voudrait travailler avec la montagne humaine.


*Arrête, ça te plait de voir Sebastian.* Lança son cerveau.

*Oui, mais uniquement dans un cadre professionnel. Ça ne sera jamais plus!*

*Laisse le temps au temps*, philosopha son cœur.

* Gna gna gna, gna gna gna!*

*Bravo, très mature!

Quand ils se dirigèrent vers les garages, elle se mit à observer partout. Sa respiration se fit plus ardue et elle sentit De lui attraper la main. Elle serra ses doigts à ceux de son amie et lui fit un mince sourire. Puis, elle s’engouffra sur le siège arrière, laissant sortir une respiration qu’elle ne s’était même pas rendu compte qu’elle retenait. De s’installa à côté d’elle et boucla sa ceinture. La noiraude fit la même chose. Kai s’installa à l’avant et Sebastian mit le véhicule en marche. Mael capta le regard de l’homme dans le miroir et lui sourit, pinçant ses lèvres.

*****

Kai posa sa main sur le bas du dos de la rouquine et la trouva plus que réceptive. Quand elle leva les yeux vers lui, il lui sourit en coin et lui adressa un clin d’œil qu’il espérait discret. Le nouvel arrivant se présenta et ils décidèrent de partir. Plus ils avançaient vers le garage et plus il sentit De le distancer, mais il laissa sa main trainer sur le corps de la petite femme pleine de vie. Il ne comprit par contre par pourquoi la rouquine s’était éloignée de lui pour se rapprocher de sa copine, allant même jusqu’à lui prendre la main. Elles semblaient nerveuses et De s’empressa de faire monter Mael dans la voiture, derrière le conducteur. Puis elle s’installa près d’elle, laissant le siège avant libre. Il le prit donc.

- Bon, donc comment ça fonctionne? On va lire les rapports dans l’avion? Je ne voudrais pas interrompre votre routine.

Sebastian les conduisit à l’aéroport et ils descendirent tous pour se diriger vers le jet privé. L’atmosphère s’était allégée, comme si un poids s’était subitement relevé. Même Mael semblait soudainement plus joyeuse et amusée. Elle poussait légèrement De, rigolait et se moquait. De répliquait avec cœur et ricanait également. Ils montèrent tous dans l’avion et pendant que la noiraude vidait son sac pour récupérer son dossier et ses lunettes, il se glissa sur le siège près de Derhowen. Amael n’aurait qu’à s’installer face à eux, elle serait tout près quand même. Kai prit son dossier afin de connaitre sa nouvelle identité et tous les détails de sa nouvelle vie. Il le posa sur la table séparant les deux rangées de sièges et attendit que ses collègues fassent de même.

- Alors, vous êtes qui et quoi vous? Leur demanda-t-il.


*****

Dès qu’ils furent hors du garage, Mael sentit tout le stress disparaitre. Elle se mit à taquiner les autres passagers, enfonçant ses doigts dans les côtes de De, se plaignant qu’elle aurait un torticolis avant la fin de la mission à force de regarder Kai et glissant ses doigts entre le siège et l’appui-tête de Sebastian pour lui chatouiller légèrement le cou. À l’aéroport, ils montèrent à bord d’un jet et personne ne fut pris de crise de panique et elle n’eut pas à user de chantage émotif pour réussir à partir en mission. Une fois à bord, elle entreprit de sortir son dossier et fouilla pour trouver ses lunettes complètement enfouies dans le fond du sac quand l’Hawaiien s’installa à côté de De. Elle le fusilla du regard.

- Hey! J’allais m’asseoir!

- Même si tu t’assois en face d’elle, tu seras à côté d’elle. Tu n’as pas quatre ans, tu peux tolérer un peu de distance.

Mael pinça les lèvres et se laissa tomber sur le siège près du hublot. Sebastian s’installa près d’elle. Il avait légèrement remonté les manches de sa chemise jusqu’à ses coudes et elle regarda ses avant-bras et ses mains travailler pendant qu’il sortait son dossier et détachait son sac. Elle glissa légèrement ses doigts sur le poignet de l’homme.

- Tu vas l’avoir?

Kai demanda quelle était leur couverture. Amael leva des yeux agacés vers lui.

*Mais pourquoi il parle?* demanda son système nerveux.

- Je n’ai pas ouvert mon dossier encore… J’ai dû changer de place…

Sebastian posa sa main sur son genou, serrant légèrement et relâcha, ouvrant son dossier.

_________________


Ceux qui vivent dans la crainte, meurent victimes de leurs propres terreurs. -R.M.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nouvelle mission (Mael, De, Seb, Kai)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle mission (Mael, De, Seb, Kai)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission de rang D : Préparation d'une nouvelle ère
» Petite nouvelle du Renard
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.N.G.E :: Les États-Unis-
Sauter vers: