Forum RPG basé sur la série des livres de Anne Robillard
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les beaux-parents...prise 2...:P

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Derhowen
Administratrice-Fondatrice-Agent
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 34
Localisation : Québec Beach
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Âge:: 26 ans
Conjoint: Son beau british juste à elle : Sam!!!
Profession: Instructeur au collège policier

MessageSujet: Les beaux-parents...prise 2...:P   Dim 21 Nov 2010 - 8:46

(HJ: Première partie, la famille à De...Deuxième partie, De, XD )

Cela faisait plus de 12 heures qu'ils avaient quitté l'Écosse, tout cela pour venir rendre visite à leur fille et soeur. Depuis plus de quatre ans qu'ils n'avaient pas revue la petit fée rousse et elle leurs manquait beaucoup. Aussi, quand toute la famille avait pu se libérer en même temps, Brian avait-il acheté quatre billet pour le Québec. Ils voulaient tous faire une visite à De, voir où elle habitait, où elle étudiait, etc. Bien souvent, la jeune femme se montrait évasive sur son emploi du temps où sur ses fréquentations. Ils se doutaient bien que quelque chose avait du se produire et c'était également une fa^con d'en avoir le coeur net. D'autant plus que la petite boule d'énergie avait laissé un gros trou dans leurs vies à tous en partant au loin, ils voulaient la retrouver, enfin, qu'elle retrouve sa place dans leurs vies!

Arrivés à l'aéroport P-É Trudeau, ils s'étaient entassés dans une BMW noire et avec l'aide du GPS s'étaient rendue jusqu'en face de l'immeuble où habitait De. Ils étaient descendu et avaient grimpé les marches jusqu'au dernier étage pour cogner à la porte numéro 65.

Ca ne prit pas de temps avant qu'ils entendent une petite voie flutée leur crier qu'elle arrivait....

La porte s'ouvrit à toute vitesse et laissa la place à....nulle autre que Derhowen en petite camisole légère et en boxer de fille....



__________________________________________________________________________________________________

(HJ: Deuxième partie Wink )

Derhowen était debout depuis un bon petit moment déjà, elle avait prévu de faire un gros déjeuner pour elle, Sam, Mael, Jale et Damien. Elle et la noiraude devaient ensuite aller s'entrainer. Elle venait juste d'enfourner sa quiche quand la sonnette d'entrée retenti. Elle cria qu'elle arrivait, que ca ne serait pas long, déposa ses gants protecteur pour le four et sautilla jusqu'à la porte d'entrée qu'elle ouvrit d'un coup et....

Et elle devient blême comme un fantôme et referma la porte tout aussi vite qu'elle l'avait ouverte. Il s'en suivit une bordée de jurons salaces en Gaélique. La rouquine était hystérique, où presque....


- Oh!!!! PUTAIIIIIIIIIIIIIIINN! SAMMMMMMMM.....SAMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM!!!!!

- Oh! NON....Elle baissa les yeux sur sa tenue et le rouge colora tout son visage, elle se précipita dans sa chambre où Sam devait se frotter les yeux, pauvre lui, il venait de se faire réveiller par les cris de De. Elle parlait extrêmement vite et en gaélique. Ses mouvements étaient saccadés et endiablés.....Elle entreprit de s'habiller à la hâte, elle chercha un pantalon long et un t-shirt dans le fond de ses tiroirs tout en parlant comme une déchainée....

- Vite!!! VITE! Sammmmmmm.....Habille toi...HABILLEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE! Mes...Mes parents sont à la porte! OHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH...Mais qu'est-ce que je vais faire?!? Ils vont m'étriper! Où est mon violoncelle? Mes partitions? Je...Je dois les mettre en évidence! Ahhhhhhhhhhhhh....Mais....Je leurs ai fermé la porte au nez et ils ne savent même pas que j'ai jamais fait de musique ici, c'était une couverture!!!! MERDEEEEEEEEEEEEUUH!

La rouquine se laissa tomber sur le lit et se prit la tête entre les mains pour se relever aussitôt, elle fixa Sam avec des yeux hagard.....

- Triple merddddddddeeeeeeeeeee! Sam! Ils vont te trouver ici....Ils vont te trouver avec moi, mais qu'est-ce que l'on va faire????? On doit leurs dire pour nous? Ah! Mais qu'elle idiote! Bien sur que l'on doit leurs dire...Nous sommes ensembles depuis plus de deux ans, ils doivent le savoir, mais je voulais pas qu'ils l'apprennent comme ca....J'ai...j'ai pas eu le temps de leurs en parler avec toutes les missions et le boulot et...et tout quoi!!!!!

De était paniquée et elle avait besoin d'aide...Sam avec son grand calme saurait surement la relaxer un peu, après tout c'était ce qu'il faisait de mieux, calmer son énergique girlfriend Wink

_________________


''Certainty of death, small chance of success...
What do we waiting for!'' Gimli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel
Maître d'armes-Base de Montréal
avatar

Nombre de messages : 55
Localisation : Dans mon chez-moi
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Âge:: 28 ans
Conjoint: In love with Derhowen, the Scottish girl!
Profession: Marchand d'armes

MessageSujet: Re: Les beaux-parents...prise 2...:P   Dim 21 Nov 2010 - 19:01

Sam entendit De lui crier et ouvrit les yeux, sursautant.

- What? Quoi?

Sa copine lui parlait premièrement très vite et deuxièmement en gaélique. Quand elle eut la bonté de changer de langue, ce ne fut pas mieux. Le français, Sam le comprenait et le parlait mais il y avait des limites à tout. Tout ce qu'il put entendre de ce que dit De fut: "vite....euhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh!" Il se frotta les yeux, espérant ainsi attraper les mots qui s'était échappé entre ses deux sons. Il s'aperçut que De le regardait toujours baragouinant et se prenant la tête. Il ne capta pas grand chose de la dernière phrase mentionnée mais crut comprendre que personne chez elle ne savait qu'ils étaient en couple.

- Tu n'as dit à personne? Je suis enchanté.

Il se laissa retomber dans son lit, se grattant le torse. Dans ses plans, il devait se lever calmement, prendre sa douche, déjeuner avec des amis et probablement faire de quoi avec Jale et Damien puisque les deux filles projetaient aller s'entrainer.

* Probablement encore au sujet des voitures... Peuvent pas parler d'armes quelques fois?*

La tornade rousse s'activait autour de lui. Sam bailla.

- Go open the door. I'm going to take a shower.

Il se leva, entoura la rouquine de ses bras et lui déposa un baiser sur le dessus de la tête. Elle avait 27 ans... qu'est-ce qu'une bande d'Écossais, tout autant famille qu'ils étaient, pouvaient faire contre ce qu'elle avait choisi?

- You're 27, love. They will punish you? Come on...

Après un autre baiser au travers les cheveux roux, il s'en alla vers la salle de bain. De devait fulminer mais cela lui donnerait le temps de parler de lui à ses parents. L'eau lui coulait sur la tête et il n'entendit pas si De fit rentrer les invités. Il espéra que oui... Elle n'était pas stressée au point de laisser son père et sa mère devant la porte. Il ignorait encore que les O'Donnell n'étaient pas que deux.
Il sortit de la douche et prit sa serviette. Il chercha une paire de boxer propres qui aurait pu être laissé dans la salle de bain mais se rendit bien vite à l'évidence qu'il aurait du en apporter. Il ouvrit la porte et changea de pièce pour s'enfermer dans sa chambre. Il enfila ses boxers, une paire de jeans, un t-shirt rouge et une veste à capuchon noire histoire de camoufler ses tatouages pour une première rencontre avec ses beaux-parents. Il laissa tomber le crayon khôl noir aussi pour l'instant. Il se coiffa et sortit pour affronter une première rencontre. Aurait-il du attendre le signal de De? Tant pis, si elle ne l'avait pas dit, c'était le moment de le faire. Il apparut dans le salon et stoppa net. Ça y était, il y avait une invasion de roux dans son salon. L'Écosse avait une fuite! Louis-José Houde, du peu que Sam le comprenait (la manie de parler vite aussi!) l'avait bien dit: "Un roux ça passe, deux à la limite, mais une famille de roux...ça commence à être désagréable (LOL!)" Il y avait quoi? Maman, papa qui était plus gris que roux, et les deux frères carottes. Sam pensa un instant à sortir ses lunettes de soleil. Il leur sourit, attendant que De le présente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derhowen
Administratrice-Fondatrice-Agent
avatar

Nombre de messages : 165
Age : 34
Localisation : Québec Beach
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Âge:: 26 ans
Conjoint: Son beau british juste à elle : Sam!!!
Profession: Instructeur au collège policier

MessageSujet: Re: Les beaux-parents...prise 2...:P   Dim 6 Mar 2011 - 17:22

De n'arrivait pas à croire que ses parents se trouvaient au pas de sa porte et qu'elle les avaient laissé poireauter là. Elle avait sortie Sam du lit plus rapidement que prévu...surtout que ce n'est pas de cette façon qu'elle voulait le réveiller. Elle grimaça aux paroles de son copain. C'est sur que d'apprendre que ces beaux parents ne sont même pas au courant de son existence après deux ans de vie de couple...Bref, c'est pas agréable et elle le comprenait. Déjà qu'elle n'en menait pas large. Elle poussa un soupir de résignation alors qu'il disparaissait dans la salle de bain. Elle enfila une paire de jeans et un t-shirt des petites pouliches et se précipita sur la porte pour l'ouvrir encore une fois à la volée.

Derrière, ils n'avaient pas bougé. Si ce n'est que ces deux grands frères avaient encore des yeux grands comme des soucoupes de l'avoir vue habillé de la sorte. L'eau de la douche venait juste de partir. *Parfait! Je vais pouvoir au moins leur dire deux où trois trucs avant que Sam ne sorte* Pensa t-elle.

Un sourire scotché sur les lèvres, elle se jeta dans leurs bras et se mit à les bombarder ( de questions et de commentaires) en gaélique. Après avoir fait un immense colleux familiale, elle les fit entrer dans le loft. Elle redevient très vite rouge comme une pivoine.


- Euh.....Maman, Papa, James, Lucas, bienvenue chez moi! Pourquoi....pourquoi n'avez vous pas téléphoné? Demanda t-elle gênée.

- Mais...ce n'est pas grave! Je suis si contente de vous voir tous! Je....J'aimerais que vous vous assoyez s'il vous plait. Elle les devança jusqu'au salon et leur désigna les grands canapés blanc. Elle prit une grande inspiration alors qu'ils s'assoyaient. Elle resta debout à se balancer d'un pied sur l'autre exactement comme elle le faisait quand elle était petite et qu'elle se faisait prendre à faire un mauvais coup. Elle ferma brièvement les yeux et redressa la tête avant de leur déballer pleins d'informations.

- Je vais vous offrir à boire, mais avant j'aimerais vous dire deux où trois trucs....C'est très important! Ajouta t-elle en voyant sa mère ouvrir la bouche pour dire quelque chose.

- S'il vous plait, laissez moi vous les dire.....Elle s'éclaircit la gorge.

- Bon...comme vous savez déjà, j'ai déménagé de mon premier appartement pour emménager dans ce loft. Seulement, je n'ai pas emménagé seule...Je...J'habite...Arfffffffffffff!!!! Elle leva les bras au ciel et se maudit en gaélique.

- J'habite avec un garçon, il s'appelle Samuel Windsor, c'est un Britannique, il a 28 ans. Ca fait deux ans que nous nous fréquentons. Il est dans la douche, mais il arrivera bientôt. S'il vous plait, soyez gentils avec lui! C'est....c'est ma faute si je ne vous ai rien dit! J'avais....j'avais peur de votre réaction et j'ai été aussi très prise par mon travail. Ce n'est pas une excuse je le sais, mais il n'a pas à en subit les conséquences...Je vous promet de vous laisser le temps de me gronder durant votre séjour....mais pas devant lui!!!! Elle les supplia du regard. Elle serait capable d'endurer une séance de questions et de remontrance, mais pas devant Sam! Une fille avait ses limites! XD. Elle se tortilla les mains en attendant leurs réactions. Elle se souvient tout à coup qu'elle ne leurs avait pas encore tout dit. Elle prit un autre air affligé, piteux et leurs raconta la suite.

- Et....Ce n'est pas tout! Je...Je ne vais plus à l'école....Mais....Mais j'ai quand même fait des études! Ne vous en faites pas! Je travaille comme instructrice au centre de formation pour les policiers. Je suis policière, comme toi papa. Dit-elle en cherchant son regard et son soutient.

Elle n'eu pas le temps d'ajouter quoi que ce soit que Samuel entra dans la pièce. Comme a toutes les fois qu'elle le voyait elle ne pu s'empêcher de le déshabiller des yeux, mais elle se reprit bien vite et marcha vers lui à grands pas pour lui prendre la main.

- Papa, Maman, James, Lucas...Voici Samuel, mon copain. Elle se tourna vers son amoureux et lui fit un petit sourire piteux mais encouragent.

- Samuel...Voici mon père, Brian O'Donnell, ma mère, Gwenn Mc Cullen, mon frère Lucas et mon frère James. Elle le lui désigna.

- Ils sont en ville pour quelques temps et ils déjeuneront avec nous. Ca ne te dérange pas trop j'espère! Et j'en ai fait pour une armée, je tiens ca de ma mère. Dit-elle en souriant à sa mère qui les observait avec un léger sourire.

_________________


''Certainty of death, small chance of success...
What do we waiting for!'' Gimli
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brian O'Donnell
Père de Derhowen
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 17/04/2009

Feuille de personnage
Âge::
Conjoint:
Profession:

MessageSujet: Re: Les beaux-parents...prise 2...:P   Dim 6 Mar 2011 - 21:37

La porte s'ouvrit tout d'un coup et laissa apparaître leur fille en petite tenue!!!! Il n'eut même pas le temps de se montrer indigner et de lui demander pourquoi elle portait cela que la porte se referma. Il l'entendait de l'autre côté qui jurais en gaélique. Il entendait aussi ses pas précipités. Il se tourna vers Gwenn et haussa les sourcils.

- Tu...Tu comprends quelque chose toi? Demanda t-il, dépassé

Sa femme lui retourna son regard mais un sourire en coin prenait naissance sur son visage.

- Je crois que nous l'avons surprise au mauvais moment, c'est tout. Et ne fait pas ton vieux jeu, Brian. Elle n'était qu'en camisole et en boxer. Dit-elle en lui tapotant le bras. Il avait toujours été plus protecteur et conservateur vis-à-vis de sa fille. Et elle se doutait que de l'avoir vue ainsi ne lui avait pas plus, mais elle avait 27 ans!

- Elle a 27 ans, mon chéri. Elle peut bien porter ce qu'elle veut quand elle est chez elle. Elle se tourna vers ses deux fils qui clignaient des yeux ahuris.

- Et vous aussi, les garçons. Je ne veux pas de commentaires. C'est clair? Elle se tourna vers la porte en entendant sa fille revenir. La porte s'ouvrit et il s'ensuivit les habituelles embrassades. Derhowen les fit entrer et les mena jusqu'au salon en leur demandant de s'assoir. Sans gêne, elle regarda autour d'elle. Dans le coin du salon, il y avait quelques instruments de musique, dont une base sur son pied. Peut-être que leur fille apprenait un nouvel instrument?

Ils reportèrent leur attention sur le petit bout de femme qu se tenait devant eux, l'air gênée et coupable.


*Qu'a t-elle pu bien faire cette fois-ci? * Se demanda Brian. Il savait quand sa fille était embarrassée. Elle inspira un bon coup et se mit à parler vite, très vite. Ce qu'elle leur dit l'aurait fait bondir du divan si sa femme n'avait pas refermer sa main sur son bras, lui intimant de rester assis et de se taire. Le rouge lui monta aux joues, le sang battant à ses tempes.

Trop d'informations importantes en trop peu de temps! Elle avait un copain, elle habitait avec lui, dans ce loft!!! Par tous les clans des highlands! C'était un Britannique! Sa fille, son unique fille sortait avec un Britannique! Il gémi...


- Qu'est-ce que j'ai fait au ciel? Demanda t-il à voie basse, mais au regard que lui jeta Gwenn, il la ferma. Il ne jugeait pas sur la nationalité après tout, mais cela le surprenait tout de même. Il regarda ses fils, ils n'avaient pas dit un mots mais ils étaient sous le choc eux aussi. Pour eux, De n'était encore qu'une petite fille. Il ne la voyait pas avec un copain et une vie d'adulte, mais ils devraient tous s'y faire. Son petit lutin leur demanda de ne pas s'en prendre à son coapin, que c'était sa faute à elle si elle ne leurs avait rien dit, qu'elle avait peur de leurs réactions. Il dû reconnaitre qu'elle avait un peu raison avec ce qu'il avait faillit dire tout à l'heure. Il laisserait une chance au garçon et s'il rendait sa fille heureuse, il ne pourrait rien y redire.

Derhowen sembla se détendre un peu ensuite, mais elle leur dit qu'elle n'avait pas terminé et elle enchaina sur autre chose. Cette fois-ci, ce fût lui qui retient sa femme en entourant ses épaules d'un bras, la collant sur lui. Gwenn était enseignante et les études étaient très importantes pour elle. Par contre, quand Derhowen leur dit qu'elle avait tout de même terminée des études et qu'elle travaillait comme instructrice au collège policier, sa femme se calma. Et lui, Brian, ne pu s'empêcher de ressentir un peu de fierté à savoir que sa fille était tout comme lui policière. Il s'éclaircit la voie...


- Hey bien, Derhowen. C'est qu'il s'en est passé des choses dans ta vie. Dit-il en la scrutant de ses yeux verts

- Il faudra cependant nous en dire plus que cela. Ne t'inquiète pas, ma fille, nous n'en tiendront pas rigueur à Samuel. Ce n'est pas lui qui s'est défilé durant presque quatre années. Ajouta t-il en voulant conserver son sérieux, mais à voir sa fille toute piteuse, il n'avait plus trop le coeur à la cuisiner.

- Allons, ma fille, ne fait pas cette tête, nous sommes heureux de te voir et quoi que tu puisse jamais faire, nous seront ta famille et nous t'aimerons. Lui dit-il avec chaleur.

- J'ai bien hâte de rencontrer ce Britannique. Ajouta t-il d'une voie pleine d'humour.

Il n'eut pas à attendre longtemps, un jeune homme au cheveux noir entra dans la pièce. Il était bien normal mis à pars le fait qu'il n'était pas aussi grand et musclé que les autres copains de De. Elle avait eu l'habitude d'avoir des copains plus grand qu'elle et plus musculeux, mais après tout, ce jeune homme avait l'air bien élevé.

Les O'Donnell se levèrent tous pour les présentations. Brian serra la main du jeune homme et lui souri, Gwenn, préférant les accolade lui en fit une, les garçons se serrèrent la main, un sourire sur leur frimousse qui annonçait qu'ils prendraient plaisir à taquiner leur nouveau beau-frère.

Brian prit la parole et posa des questions....


- Alors, jeune homme, que faite vous dans la vie? Où avez vous étudié? Comment avez-vous rencontré ma fille? Derhowen fit les gros yeux, le fusillant du regard. Elle laissa fuser un ''PAPA'' en gaélique tonitruant. Il lui souri en lui faisant un clin d'oeil amusé et il la rassura. Elle tapa un peu du pied et lui tira finalement la langue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel
Maître d'armes-Base de Montréal
avatar

Nombre de messages : 55
Localisation : Dans mon chez-moi
Date d'inscription : 12/10/2008

Feuille de personnage
Âge:: 28 ans
Conjoint: In love with Derhowen, the Scottish girl!
Profession: Marchand d'armes

MessageSujet: Re: Les beaux-parents...prise 2...:P   Mar 8 Mar 2011 - 4:14

Samuel fut accueilli à sa sortie de la douche par le clan O'Donnell. De vint lui prendre la main et il se sentit observer par tous les membres de la famille de sa copine. Son père le regarda de haut en bas, semblant le jauger. Allait-il le juger digne de sortir avec sa fille? D'après ce qu'il savait des parents de sa bien-aimé, le père voyait sa fille comme l'une des merveilles du monde donc il devait avoir des exigences élevées envers les prétendants de la rouquine. Puis finalement, il devait avoir passer le test, monsieur O'Donnell se leva et vint lui serrer la main. Il amorça ainsi un mouvement de masse puisque maman O'Donnell se leva également pour venir lui faire une accolade. Il l'embrassa sur les joues tout en échangeant des paroles de politesse. Malgré tout, il avait été bien élevé. Il serra la main des deux frères de sa dulcinée. Il fallait admettre qu'ils étaient quand même très grands...James devait faire au moins 6' et Lucas était plus grand que son frère. Quand la famille eut passé, Sam se pencha légèrement vers De.

- Tu es sûre que tu es enfant dans cette famille? Tu es so petite and ils sont so grands!

Quand De lui demanda si cela lui dérangeait que sa famille reste à déjeuner, il sourit.

- Non bien sûr! Ils peut rester.

Ils passèrent à table et monsieur O'Donnell posa quelques questions à Sam, sous les regards courroucés de De. Sam serra la main de Derhowen lui démontrant que ça ne le dérangeait pas. Il prit un fruit, repoussant les viandes que De avait fait cuire.

- Je suis marchands d'armes pour un important company. Je prends soin des armes, je conseille les acheteurs, je m'occupe du stock de munitions.

Il espérait que les parents de De n'étaient pas des pacifistes aguerris, partant en guerre pour un oui ou un non contre tout signe de violence sinon il pouvait dire adieu à sa bonne entente avec sa belle-famille. Il continua à répondre aux questions de son beau-père, espérant que son histoire ne lui déplairait pas.

- J'ai fait mon primary school dans une école privée de Londres. Mes parents sont...huh...well...fortunés. Après, j'ai été à Eton College et mes parents auraient voulu que je vais à Cambridge où mon père est allé mais j'ai décidé d'arrêter. J'ai été travailler et aider les jeunes dans la rue. J'avais beaucoup reçu donc j'ai décidé de redonner.

Bon, ce n'était pas tout à fait vrai mais il y avait une partie de vérité...il n'avait pas été rémunéré pour travailler avec les jeunes, il l'avait fait pour son plaisir personnel. Il sourit à De qui savait la vérité, qu'il était parti de chez lui pour ne plus y remettre les pieds jusqu'à ce que la rouquine le fasse passer devant chez ses parents au moment où son père sortait de l'entrée. Mais ça, il n'allait pas le dire à ses beaux-parents.

- J'ai rencontré Derhowen... j'étais sorti boire un verre dans le ville. Je venais d'arriver à Montréal et je connaissais personne. Elle était là aussi et j'ai remarqué son cheveux. Je lui ai parlé et nous sommes devenus bons amis. Petite à petit, nous avons commencé à nous fréquenter et voilà. Je dois maintenant vivre avec lui...elle? 24 heures sur 24.

Il déposa un baiser sur la tempe de sa copine avant qu'elle ne réplique feignant être insultée ou ne commence à faire...comment déjà... Phèdre?

- Vous allez rester longtemps à Montréal? demanda-t-il. Vous pourrez visiter la ville. Il se pencha vers sa copine.

- T'as pensé à canceller Mael and Jale? They should be here soon honey... Et prenant du mieux qu'il pouvait l'accent québécois envoya à De: Va y'avoir du monde à messe taleure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les beaux-parents...prise 2...:P   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les beaux-parents...prise 2...:P
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand les beaux-parents débarquent....
» Nous sommes noirs et très beaux » Eloge de Anténor Firmin
» URGENT! TJS PERSONNE PR 7 beaux vieux minous suite décès, 67
» de beaux tracteurs
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A.N.G.E :: Habitations :: Loft à Samuel et Derhowen-
Sauter vers: